Avoir un extérieur bien aménagé et agréable à vivre durant toute l’année, c’est essentiel pour se sentir bien chez vous. 

Si vous n’avez pas encore pensé à installer une voile d’ombrage dans votre terrasse ou dans votre coin jardin pour embellir cet endroit de votre petit chez vous, je pense que c’est le bon moment ! 

Dans cet article, je vous partage toutes les astuces pour bien choisir votre toile d’ombrage, l’emplacement et le matériel adéquat. 

La première chose est d’avoir une idée précise de comment vous souhaitez la disposer dans votre déco afin que ce soit cocooning et très joli. L’idée est d’avoir l’effet original souhaité lors de son installation. 

L’essentiel est de bien définir la zone d’ombre en fonction de la taille et du nombre de voiles à installer. Vous pouvez jouer avec la hauteur pour mettre un peu de pep’s dans votre décoration. Ensuite, vous pouvez dénicher sur internet les toiles accommodées à votre extérieur en quelques clics sans casse-tête. Pour réussir à vous décider, voici quelques idées qui pourraient vous inspirer !

L’emplacement des voiles d’ombrage

Faites attention de bien positionner votre voile d’ombrage. Je vous conseil de prendre quelques mesures être sûr de votre choix.

Quelques critères à prendre en compte pour commencer :

Prenez les bonnes précautions, évitez de placer votre voile d’ombrage à proximité des branchements électriques afin d’éviter les accidents.

Quel type de fixation ?

Il est tout à fait possible de fixer votre voile selon vos goûts, sans négliger bien évidemment le côté esthétique. Plusieurs méthodes s’offrent à vous.    

Fixation sur mât

La première étape consiste à définir la forme de votre toile d’ombrage. Ensuite, il s’agit de maintenir au sol les mâts.

Fixation au mur et sur mâts

Si vous optez pour ce type de fixation, vous pouvez éventuellement disposer le matériel de deux façons différentes :

Mais on ne manque pas d’imagination lorsqu’il est question d’aménager son extérieur. Si vous avez un arbre à proximité de votre jardin, utilisez-le comme point d’accroche !

Effet de torsion

N’hésitez pas à rajouter une petite touche personnelle en faisant en sorte que la toile soit dans la bonne position. 

Il existe plusieurs manières de placer la voile pour faire ressortir l’originalité recherchée. 

L’effet de torsion est la meilleure solution pour créer ce petit plus qui fait la différence. D’autant plus que cette position permet  d’évacuer l’eau de pluie sur la toile ! 

Cette technique est non seulement efficace pour préserver votre matériel, mais joue aussi sur le côté design. Si vous songez appliquer la toile à plat, cela risquerait de retenir l’eau en provoquant par l’occasion une pression intense sur les points d’attache. Ce qui signifie que l’espérance de vie de votre toile devient réduite.

Installation de voile d’ombrage

Je vais maintenant vous expliquer comment appliquer la toile d’ombrage correctement et en seulement quelques étapes. 

D’abord, voyons comment procéder pour la mise en place des points d’accroche, et ensuite jetons un coup d’œil sur la fixation au mur ou sur mât.

Etape 1

Déballez votre matériel en dépliant soigneusement la voile d’ombrage au sol. 

Vérifiez tous les éléments de fixation, puis placez-les respectivement dans les œillets destinés à cet effet. Ces œillets galvanisés ont été spécialement conçus pour résister à la corrosion. 

Sachez que votre voile est facilement démontable en cas d’intempéries. Pour vous simplifier le nettoyage, la toile d’ombrage est munie de tendeur et de mousqueton vous servant à détacher le matériel en un rien de temps.

Etape 2

Il ne vous reste plus qu’à attacher la toile d’ombrage. Faites attention de le faire avec les points d’accroche adaptés, sur le mur ou sur les mâts. Les supports de fixation doivent effectivement soutenir le poids du matériel. Pour ce faire, les poteaux en bois ou en acier sont idéaux pour un bon maintien de votre voile d’ombrage. Ils résistent aux vents forts. 

Afin qu’ils tiennent en place, enterrez un tiers de la longueur du poteau. 

Lorsque c’est fait, pensez à orienter la voile selon la position désirée. N’oubliez pas de prendre en compte le point d’inclinaison permettant d’éviter la prise au vent de votre toile.

Etape 3

La voile doit être tendue pour résister aux aléas du climat. 

La qualité de la voile définit sa durabilité selon le type de tissu. En effet, les sangles ainsi que les fixations d’angles sont solides afin de supporter une lourde charge. 

Plus vous tirez sur la voile, plus vous êtes sur de la positionner convenablement. Si vous songez à installer votre voile dans un temps limité, il n’est pas nécessaire d’exercer une forte tension sur la voile. Tâchez toutefois de suivre les étapes de peur d’abîmer le matériel.

La toile d’ombrage se dote d’un tissu qui puisse s’étirer sans problème. Retroussez-vous les manches pour relier les derniers points afin de les raccorder justement aux points de fixation. Un système « poulie » peut être envisageable afin de placer les derniers points. Comment procéder ?

Il vous faut en premier lieu une corde. Au coin de la voile, appliquez votre corde pour la relier ensuite au point de fixation souhaité. Jusqu’à ce qu’elle soit complètement fixée, exercez une forte pression. Faites la même chose sur tous les côtés. 

N’oubliez pas, la voile doit impérativement être tendue pour ce qu’il en est de la finition !

Maintenant que vous savez tout sur les voiles d’ombrage, pensez à aménager votre jardin cette saison pour le rendre encore plus agréable à vivre. Faites-vous plaisir, profitez du beau temps tout en restant bien confortablement avec votre jus de fruits à la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *